Sculpture taille directe

SCULPTURE EN TAILLE DIRECTE
PIECE UNIQUE

2020

Bois de chêne et plâtre.

H: 140 cm / L: 25 cm / P: 30 cm

Le renoncement

2019

Bois: chêne

H: 142 cm / L: 25 cm / P: 33 cm

RescapÉe

Dans toutes les civilisations, anciennes ou actuelles et dans toutes les religions, la question du rapport entre l’humain et l’animal est omniprésente. Les recherches scientifiques actuelles ouvrent de nouveaux questionnements concernant le vivant qui nous entoure. Le biomimétisme s’inspire des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant. Les recherches sur la génétique évoquent les mutations végétales-animales et la création de chimères, embryons humains-animaux à des fins médicinales. Le changement climatique pourrait aussi nous obliger à adapter nos corps à de nouvelles conditions de vies.

Je me demande alors que sera l’écriture des corps  de demain ?
Pour répondre à cette question je tente d’établir une passerelle entre le genre humain et le monde animal.
Ce serait un passage où les règnes se confondent.
Un lieu où les formes seraient l’écriture d’une mutation nécéssaire pour survivre.
Je taille comme je perçois le monde.
Brut. Sans artifices.
En quête de mémoires.
Celle du bois et la mienne, animal.
Une mémoire commune, d’entre deux-règnes.
J’entre alors dans un jeu de métamorphose avec le bois.
Qu’allons-nous devenir ensemble ?

2019

Bois: chêne

H: 96 cm / L: 22 cm / P: 28 cm

L'entravée

2017

Bois: chêne

 H: 68 cm / L: 38 cm / P: 42 cm

VA et vient et inertie

2016

Bois: chêne – cuir – terre – clou

Fracture

2017

Bois: chêne – fil de soie

La jeune fille est le vieil arbre

Cette sculpture est la représentation d’une métamorphose.

Réalisée en trois jours lors d’un projet collectif aux ateliers des Beaux-Arts de la ville de Paris.

La Jeune fille est le vieil arbre est un travail d’actualisation du mythe de l’Homme-Lion.

L’homme-lion (en allemand : Löwenmensch) est une sculpture en ivoire de mammouth de 29,6 cm de haut datant de l’Aurignacien (Paléolithique supérieur). Cette sculpture représente un corps humain surmonté d’une tête de lion, plus exactement de lion des cavernes. C’est l’une des plus anciennes connues à ce jour.

2017

Bois: chêne

H: 137 cm / L: 17,5 cm / P: 31 cm

CE QU'IL Y A DE DÉLICAT ENTRE.

2015  Bois: chêne                                                          H: 103 cm / L: 31 cm / P: 35 cm

Du rite à la métamorphose

INSTALLATIONS - LAND ART

2018 

Bois. Fil de pêche.

L'entre - Danse

Sculpture participative réalisée pour le Festival des Murs à Pêches de Montreuil édition 2018.

2017 – Installation LAND-ART pour le Festival des Murs à Pêches de Montreuil.

DES LIANES ET DES CÂBLES

Réflexion sur la continuité humain / végétal lors du défrichage d’une parcelle. Récupération d’éléments de la décharge in situ.

Installation collective de David Tarbes, Laurie-Anne Ivol et Aurèle Dumaret.