CE QUI ANIME

Mon travail est nourri par un parcours trans-disciplinaire.

Il est question d’identités et de présence au monde.

1983 +++

Je suis un être pluriel, en mouvement, coincé à l’intérieur d’une enveloppe standardisée et sexuée.
Petite poucette, j’utilise naturellement ma caméra et les outils numériques pour déformer et restituer un nouveau corps. Le monde virtuel m’ouvre de nouvelles façons de m’approprier mon image et de la transformer.

Augmentée, hybridée, je ne suis plus seulement une femme, je suis un être « autre »

2010 +
Diplômée en ingénierie des images animées pour le spectacle vivant, je co-fonde en 2010 le collectif pluridisciplinaire 1minute69 à Lille dans lequel j’assure la direction artistique durant sept années. Spécialisée dans les univers immersifs où les corps deviennent objets d’hybridations et d’expérimentations à la recherche d’ états modifiés de conscience  et de rêves éveillés.
 
Pendant cette période, j’accompagne également les metteurs·ses en scène dans la conception et la réalisation de nouveaux dispositifs numériques. Je travail notamment sur Soeur de de Lot Vekemans m.e.s par Arnaud Anckaert de la Cie Théâtre du Prisme, co-signe Monster avec la Cie K-danse – Jean Marc-Matos et participe au projet Européen Metabody. Je réalise également des scénographies numériques et interactives en partenariat avec le Video Mapping European Center ou encore pour l’Orchestre National de Lille, le centre culturel de la ville de La Rochelle, l’écomusée d’Alsace ou la ville de Colmar. 
Je figure dans le Manifeste des arts immersifs par A.Bernard et B.Andrieu, presse univ. de Nancy et mes vidéos sont sélectionnées dans plusieurs festivals d’Art vidéo internationales.
 
Pédagogue, j’interviens ponctuellement en tant qu’intervenante numérique dans diverses écoles et structures culturelles publiques et privées. (Gaité Lyrique, l’Hybride, Centre Yvelinnois de la Marionnette, Maison d’arrêt de Dunkerque, école 3 axes instituts…) . 
2015 +
 
Fascinée par la Présence et l’Animé, je me forme à l’École de l’Acteur Marionnettiste du Théâtre aux Mains Nues dirigé par Pierre Blaise ainsi qu’au Théâtre du Mouvement sous la direction de Claire Heggen et Yves Marc.
Je deviens interprète pour la compagnie franco-italienne Stultiferanavis dans Un souffle, une ombre, un rien et Urban Marionnette sous la direction d’Alessandra Amicarelli. Je suis également interprète dans Cubix de la Cie Théâtre Sans Toit m.e.s par Mathieu Enderlein et collabore avec lui sur ces différents spectacles. En 2020 j’enseigne au Théâtre aux Mains Nues  pour le cycle Marionnettes – Images – Ecrans.
 
C’est en fabriquant ma première marionnette que j’ai été percuté par le bois.
Une matière, une odeur. Sensation de se connaître.
De 2015 à 2019, parallèlement à mon métier de marionnettiste je m’engage dans la pratique de la  sculpture en taille directe aux Ateliers des Beaux-Arts de Paris sous la direction de Sylvie Lejeune.
 
Commence alors un travail d’exploration pour continuer de découvrir ce qui anime, au fond.
 
La taille directe consiste à sculpter sans maquette préétablie. Il s’agit d’enlever des strates du bois à l’aide d’un outil qu’on appelle une gouge.
Rythmé, structurel et intemporel, ce geste manuel demande temps, rigueur et concentration.
Il n’y a pas de retour en arrière possible.
De ce geste ancestral pourrait jaillir une mémoire profonde, universelle ?
 
 
2020 +
 

Contact